Association CEPROAP Partenaire au Pérou

Producteur café Pérou

La Ceproap est une organisation paysanne (association) de 2ème niveau, formée de 21 associations locales. La Central regroupe près de 450 producteurs originaires de différentes cultures et régions : plateau andin, communautés indigènes Ashaninkas et Yaneshas, colons Austro-allemands. Les membres sont principalement des caféiculteurs (300 producteurs), mais aussi pour certains, des producteurs de cacao, de fruits de la passion ou de Sacha Inchi.

Officiellement créée en 2001, autour de 45 membres, l’association a vendu ses premiers lots de café 3 ans plus tard.  Dès lors, les producteurs s’orientent vers le mode de production bio et obtiennent en 2006 la certification Flo. A partir de l’année 2008, plus de 90% des cafés exportés sont Bio.

Mais comment faire pour organiser une activité de collecte de café puis d’exportation sans disposer des ressources financières nécessaires ? La réponse est venue d’un projet, baptisé INCA HAGO, dont le but était de favoriser l’exportation de café de qualité et sous label bio. La jeune coopérative s’est portée candidate et s’est vue à l’époque attribuer un budget de 70 000 $ d’un fonds international, ce qui lui a permis de démarrer une production bio en faisant l’acquisition des matériels nécessaires et en recherchant ses premiers clients.

De taille moyenne, les exploitations des membres de CEPROAP ont une surface allant de 8 à 20 ha, avec une surface caféière moyenne de 7 ha. Pouvant difficilement produire plus dans le cadre d’un modèle d’exploitation « familial », une grande partie d’entre eux cherche à valoriser le reste de leurs terres avec des cultures moins exigeantes en main d’œuvre. La production de bois par exemple s’inscrit comme une alternative intéressante, susceptible d’être valorisée durant la croissance des arbres (service de captation de carbone), et au moment de leur abattage (bois de coupe). 

L’association fait le choix stratégique d’activités résolument orientés sur les aspects productifs et commerciaux. La capitalisation progressive de l’association, ses bonnes relations avec les partenaires financiers lui ont permis d’obtenir une certaine assise économique…Une dizaine d’année après la création du groupement, les dirigeants se posent aujourd’hui la question de la mise en place de services sociaux non productifs… : mécanismes d’assurance sociale, bourses d’étude etc… 

PROFIL GÉNÉRAL

Date de création : 2001
Nombre de membres : 450 (dont 21 coopératives)
Situation géographique :  Implantation dans la Selva Central. Le siège est à Pichanaki.
Altitude : Le café est cultivé entre 1 000 et 1 500 mètres d’altitude

ENGAGEMENT

Mise en place des services sociaux non productifs : mécanismes d’assurance sociale, bourses d’étude, projets d’éducation.

LES POINTS FORTS

  • Activités résolument orientées sur les aspects productifs et commerciaux

ENJEUX

  • Le respect de l’environnement
  • Reboiser 70 000 arbres avec l'apui de la fondation VSF-CICDA

GALERIE PHOTOS

producteurs café Pérou
Producteur café Pérou
Caféiers Pérou
producteurs café Pérou
Producteur café Pérou
Caféiers Pérou
  • Partager