OCFCU Partenaire en Ethiopie

Oromia - cafe lobodis

La crise mondiale du cours du café a été l'élément déclencheur de la création de l'OCFCU en 1999 pour soutenir les producteurs de café de la région d'Oromia, pour qui il s'agit d'un des seuls moyens de subsistance.

En 2003, alors que 25% de la population dépend de la production, distribution ou exportation du café les 1.2 millions de familles productrices de café sont en difficulté ; elles représentent 95% des producteurs. Le gouvernement pour qui le café correspond à 50% des recettes d'exportation n'est pas en mesure de les soutenir. La malnutrition, l'exode rural, l'arrêt des payements de la scolarité des enfants sont autant de facteurs témoignant de la situation d'extrême pauvreté.

Ce qui était la source de fierté des Ethiopiens se transforme en la cause de leurs problèmes : les petits producteurs vendent leur café à perte, plusieurs abandonnent cette activité et la pauvreté ne cesse de croître.

C’est à cette même période que se regroupent 34 coopératives œuvrant à la culture du café. En juin 1999, OCFCU regroupe 22 500 producteurs. 

PROFIL GÉNÉRAL

Date de création : 1999
Nombre de membres : 215 coopératives
Situation géographique : La OCFCU est située dans la Région d’Oromia : c’est la région de naissance du café.
Altitude : Le café est cultivé entre 1 700 et   1 950 mètres d’altitude.

ENGAGEMENT

70% des bénéfices des ventes sont reversées aux coopératives, elles en redistribuent 70% sous forme de dividendes aux associés et les 30% restant servent à financer des projets sociaux.

LES POINTS FORTS

  • Bénéficie d'une autorisation spéciale d'exportation
  • Son importance lui confère un pouvoir auprès du gouvernement dans le cadre de son action en faveur des producteurs.

ENJEUX

  • Soutien technique et financier à ses membres et sert de régulateur de prix sur le marché local

GALERIE PHOTOS

Oromia - cafe lobodis
oromia - cerise café Lobodis
Oromia - cafe lobodis
oromia - cerise café Lobodis
  • Partager