Coopérative SOPACDI Partenaire au Congo

cueillette manuelle congo - Lobodis

Le projet de création est né en 2002 à l’initiative d’un petit groupe de producteurs de café sans l’aide de l’état. L’objectif : trouver des solutions pour sortir de la précarité grâce au café.

Au départ,  les producteurs sont soutenus par la COOPAC, une ONG rwandaise. La Sopacdi remet en œuvre une vieille station de lavage et commence des essais de production de cafés dit « lavés ».

Inspirée par les expériences des coopératives au Rwanda, elle souhaite s’établir sur les marchés des cafés de spécialité et obtenir la certification « commerce équitable ».

En 2008, la SOPACDI rencontre le président de Twin Trading (lien) qui obtient des investissements pour appuyer l’organisation dans son développement : formation des producteurs pour améliorer la qualité, accompagnement aux certifications Fairtrade et Biologique, régénération des cultures de café…Les premières exportations de café ont lieu en 2008.

2010 : La Sopacdi obtient son certificat Fairtrade.

Fin 2011, la première station moderne de lavage du café de RDC est inaugurée pour produire un café d’excellence : le Kivu « full washed », un des meilleurs du monde.

En juillet 2012 la Sopacdi obtient son certificat bio.

PROFIL GÉNÉRAL

Date de création : 2003
Nombre de membres : 5 600
Situation géographique : La Sopacdi s’étend sur deux provinces limitrophes, le Nord Kivu et le Sud Kivu 
Altitude : Le café est cultivé entre 1 460 et 2 000 mètres d’altitude

ENGAGEMENT

Etablir sur les marchés des cafés de spécialité et obtenir la certification « commerce équitable »

POINTS FORTS

  • Possède une équipe de promoteurs internes (assistance technique)
  • Possède une usine de traitement sec à La Paz (démarchage et triage)

ENJEUX

  • Maîtriser la qualité du café
  • Subvenir aux besoins essentiels des membres 

GALERIE PHOTOS

tri cerises cafés congo - Lobodis
cueillette manuelle congo - Lobodis
tri cerises cafés congo - Lobodis
cueillette manuelle congo - Lobodis
  • Partager